PRÉVENTION DE LA RADICALISATION ET DE L'EXTRÉMISME VIOLENT AU CANADA

Le RPC-PREV (Réseau des praticiens canadiens pour la prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violent) est un réseau fondé sur les données probantes et centré sur les praticiens, créé pour mettre en avant le leadership canadien et pour développer l'excellence dans la lutte contre la radicalisation violente. Le RPC-PREV soutient les meilleures pratiques et les collaborations entre les équipes d'intervention, par le biais d'une mobilisation continue des connaissances entre les chercheurs, les praticiens, les décideurs politiques et les différents secteurs communautaires.

Cartographie

Nous identifions les initiatives existantes et examinons le niveau de collaboration
multisectorielle par le biais d'une cartographie des différentes initiatives à
l'échelle pancanadienne en matière de prévention et d’intervention de la
radicalisation et de l’extrémisme violent.

SENSIBILISATION

Nous renforçons le développement collaboratif de ressources par et pour les
praticiens issus de multiples secteurs et disciplines, grâce au renforcement des
capacités. Cela se fait en mettant en lien les initiatives canadiennes existantes
autour d’interventions conjointes en matière de radicalisation violente dans les
zones où les besoins sont importants.

CONSCIENTISATION

Nous cherchons à réduire la désinformation et à améliorer la compréhension du
grand public et des praticiens des contextes complexes et en évolution rapide de
la radicalisation violente, tout en favorisant une approche non stigmatisante.

FORMATION

Nous proposons des modules de formation développés conjointement avec les
milieux de pratique et adaptés aux besoins et contextes spécifiques des
praticiens de divers secteurs. Nous soutenons l’implantation locale des
programmes de formation existant, procédons à leur évaluation ainsi qu’à celle
des boîtes à outils qui les accompagnent.

MEILLEURES PRATIQUES

Nous générons des lignes directrices sur les meilleures pratiques basées sur les
données probantes en terme d'évaluation du risque et de prise en charge de cas
pour la prévention et/ou l’intervention en matière de radicalisation et
d’extrémisme violent.

RESSOURCES

Nous souhaitons élargir, améliorer et faciliter l'accès à l'ensemble des meilleures
pratiques adaptées aux praticiens canadiens dans les domaines de la formation,
de l’évaluation, de la prévention et l’intervention. Ce travail s’effectue grâce à un
processus continu de mobilisation des connaissances, comprenant diverses
productions et activités (rapports, feuillets, documents audio-visuels, formations,
conférences, symposiums, etc.)

EN LUMIÈRE

A Field‑Wide Systematic Review and Meta‑analysis of Putative Risk and Protective Factors for Radicalization Outcomes

Cette revue systématique, écrite par Michael Wolfowicz, Yael Litmanovitz, David Weisburd et Badi Haisisi, visait à examiner différents facteurs pour savoir lesquels sont les plus importants dans les résultats de la radicalisation. Les auteurs ont quantifié les effets de ces facteurs et différencié ceux liés aux attitudes, intentions et comportements radicaux. Cette publication contribue à développer une approche plus scientifique de l’évaluation des risques et des politiques de lutte contre l’extrémisme violent.
Téléchargez le rapport ici. (contenu en anglais)

50 façons de lutter contre les préjugés sexistes – jeu de cartes et vidéos

Ce jeu de cartes, accompagné de vidéos sur les préjugés sexistes, vise à encourager les discussions de groupe et la résolution de problèmes dans le milieu du travail. Six courtes vidéos expliquent comment les femmes font face et abordent le concept d’intersectionnalité, c’est-à-dire comment elles subissent des préjugés multiples dus à différents aspects de leur identité.

Vous pouvez commander les cartes ou utiliser leur version gratuite en ligne. (contenu en anglais)